Offre de contrat doctoral 2021

Sujet : Les enjeux des médiations dans la circulation des images du passé de l’Union Européenne

Lieu : Laboratoire Sic.Lab, EUR CREATES, Université Côte d’Azur, 86 bd Edouard Herriot – 06200 Nice

École doctorale : Société, Humanités, Arts et Lettres.

Durée du contrat : 36 mois.

Début de la thèse : février/mars 2021

Mots clés

Media studies, digital studies, informatique, visual studies, Télévision, Web, Europe, image, audiovisuel, archives, humanités numériques, documents, sémiotique, bases de données

Contexte

Le contrat doctoral s’inscrit dans le projet Crossing Borders Archives. Les migrations des images du passé de l’Union Européenne, financé par l’ANR (2021-2024) en collaboration avec l’Institut national de l’audiovisuel, Rai Teche, Mediaset, l’Université du Luxembourg et l’Université Catholique de Milan.

Objectifs de la thèse

L’objectif général de la thèse est la compréhension des logiques d’autorité régissant la circulation des archives audiovisuelles dans l’espace médiatique (Web et télévision). Quelles archives sont réutilisées par les médias afin de raconter la construction de l’Union Européenne ? Pourquoi certaines images circulent davantage ? Comment émergent des figures symboliques ? Afin de comprendre les logiques circulatoires des souvenirs visuels de l’Europe, le premier objectif de la thèse est la constitution d’un corpus d’archives audiovisuelles. À l’issue des collectes, du tri et de l’homogénéisation des résultats, des analyses s’appuyant sur des méthodes numériques vont devoir porter vers une véritable mise à jour des théories des médias et de l’image au prisme des phénomènes répétitifs des archives. La thèse s’inscrit dans le domaine des media studies, dans un champ interdisciplinaire, où les méthodes de collecte et d’analyse des humanités numériques vont côtoyer les théories sémiotiques et esthétiques de l’image. Les objectifs de la thèse et les méthodes employées vont s’adapter selon le profil de/u la/e candidat/e.

Les activités de/u candidat/e seront également les suivantes :

– participer aux séminaires doctoraux du laboratoire ; – contribuer activement au projet de recherche ; – contribuer activement à la vie du laboratoire (publications ; organisation de rencontres scientifiques…) …

Méthodes

La/e candidat/e va donc collecter des données en utilisant comme modes de recherche la recherche textuelle dans des fonds d’archive internationaux (Ina, Rai Teche, archives du Web) et l’emploi de logiciels de détection vidéo. Les analyses des recontextualisations vont s’appuyer sur des études quantitatives à l’aide d’une plateforme de visualisation. Une enquête ethnographique sur les relations interprofessionnelles entre institutions, archives et médias va également être conduite afin de comprendre le rôle des médiations techniques et socio-professionnelles.

Contexte de la recherche

La/e doctorant/e sera accueilli/e au sein du laboratoire Sic.Lab, EUR CREATES, Université Côte d’Azur, à Nice. La collecte des données va s’effectuer principalement au centre de consultation de l’Ina, site BnF (espace recherche) à Paris.

Profil

  • Master 2 en Sciences de l’Information et de la Communication, Sciences du document, Sémiotique, Sociologie, Esthétique, Histoire, Humanités Numériques, Informatique.
  • Maîtrise du français ; excellent niveau d’anglais ; éventuellement la maîtrise d’une troisième langue européenne.
  • Excellent dossier académique.
  • Des expériences prouvées dans le domaine de la recherche dans des bases d’archive (Inathèque ou dépôt légal du Web) et dans l’usage de méthodes numériques pour les SHS sont demandées. Des expériences dans la réalisation d’observations ethnographiques seront considérées comme un atout supplémentaire. 

Candidature

Le dossier composé d’un CV et une lettre de motivation est à envoyer avant le 15 novembre 2020 à matteo.treleani@univ-cotedazur.fr (objet : Candidature CROBORA).

Audition des candidat/e/s en décembre.

Contact

Matteo TRELEANI – Coordinateur du projet CROBORA : matteo.treleani@univ-cotedazur.fr

Sic.Lab Méditerrannée, EUR CREATES, Université Côte d’Azur, 86 bd Edouard Herriot 06200 Nice

Offre de stage de Master

Sujet: Collecte d’archives audiovisuelles sur l’Intégration Européenne (web et tv)

Lieu: Laboratoire Sic.Lab, EUR CREATES, Université Côte d’Azur, 86 bd Edouard Herriot – 06200 Nice

Durée: 3 mois.

Début du stage: mars 2021

Stage indemnisé

Contexte

Le stage s’inscrit dans le projet Crossing Borders Archives. Les migrations des images du passé de l’Union Européenne, financé par l’ANR (2021-2024) porté par le Sic.Lab à l’Université Côte d’Azur en collaboration avec l’Institut national de l’audiovisuel, Rai Teche, Mediaset, l’Université du Luxembourg et l’Université Catholique de Milan.

Résumé du projet Crossing Borders Archives

CROBORA étudie la circulation des images d’archive dans l’espace médiatique. La numérisation facilite le flux des contenus à travers les pays et les contextes culturels et techniques. Ces médiations agissent comme frontières dans le mouvement migratoire des contenus: elles permettent la circulation mais elles imposent des recontextualisations. CROBORA va tracer et analyser les réusages des archives audiovisuelles à la télévision et sur le Web en se focalisant sur les contenus qui parlent de l’Intégration Européenne. L’objectif est de comprendre comment la circulation contribue au sens des images. Afin de comprendre leur force symbolique nous allons interroger l’importance des récurrences. Pourquoi certaines images circulent plus que d’autres? D’où viennent-elles? CROBORA va alors interroger les logiques d’autorité et de confiance dans la circulation des archives. Quelles médiations permettent, modifient et refaçonnent les trajectoires des images du passé ? La collecte va s’appuyer sur des outils de détection vidéo sur un terrain transnational en France et en Italie. L’analyse des récurrences et la généalogie des images vont s’appuyer sur des méthodes numériques de visualisation. Un Atlas des images symboliques utillisées pour raconter la construction de l’UE va permettre de développer des analyses comparatives visant à comprendre comment ces fragments audiovisuels sont refaçonnés selon différents contextes.

Missions du stage

La/e stagiaire va intégrer l’équipe du projet CROBORA. Les objectifs de/u la/e stagiaire seront les suivants :

  • L’appropriation des méthodes de recherche textuelle de l’Ina (dépôt légal de la télévision).
  • L’appropriation des méthodes de recherches employées pour arpenter le Dépôt légal du Web de l’Ina.
  • La rédaction d’un rapport de synthèse des recherches préliminaires qui ont déjà été réalisées.
  • La collecte des données audiovisuelles dans les fonds d’archive télévisuelles de l’Ina (postes de consultation de la BMVR de Nice et éventuellement Ina Med à Marseille). Ces données vont nourrir une base de données partagée.
  • La veille et le suivi de la communication officielle de l’Union Européenne sur le web (réseaux sociaux, sites internet) afin de trouver les réusages d’images d’archive.
  • La collecte des données audiovisuelles dans les fonds du DlWeb de l’Ina (postes de consultation de la BMVR de Nice et éventuellement Ina Med à Marseille). Ces données vont nourrir une base de données partagée.
  • La collecte pourra être focalisée sur un sujet spécifique.

Profil

  • Etudiant en Master 1 ou 2 en Sciences de l’Information et de la Communication, Sciences du document, Histoire, Humanités Numériques.
  • Maîtrise du français ; éventuellement la maîtrise d’une deuxième langue européenne.
  • Excellent niveau académique.

Candidature

Le dossier composé d’un CV et une lettre de motivation est à envoyer avant le 1er janvier 2021 à matteo.treleani@univ-cotedazur.fr (objet : Candidature CROBORA).

Contact

Matteo TRELEANI – Coordinateur du projet CROBORA : matteo.treleani@univ-cotedazur.fr

Sic.Lab Méditerrannée, EUR CREATES, Université Côte d’Azur, 86 bd Edouard Herriot 06200 Nice

http://www.anr-crobora.fr